Retour aux articles

Le chat est parti, les souris dansent!

24/08/2018
LE CHAT EST PARTI, LES SOURIS DANSENT!


Notre chirurgien plastique, le Dr Jean-Pierre Daigle, s’absente pour deux semaines début septembre!

Libre de surveillance (!) le personnel d’ISOMED offre aux patientes curieuses de voir l’effet d’une augmentation mammaire sur leur propre silhouette, une modélisation 3D Crisalix. Réalisée sur place chez ISOMED par notre personnel féminin, cette modélisation implique une rencontre en toute confidentialité d’environ 30 à 60 minutes, SANS FRAIS NI ENGAGEMENT DE VOTRE PART. Visualisez vous en 3D avec une nouvelle silhouette. L’usage des lunettes virtuelles vous surprendra par son réalisme!


 
PHOTO DE CRISALIX

La modélisation n’offre aucune garantie de résultat, mais est utilisée chez ISOMED lors de toutes les consultations pour augmentation mammaire. La modélisation nous permet de mieux comprendre vos attentes. Elle vous permet de voir ce qu’une augmentation change et ne change pas sur votre silhouette. La modélisation, nous permet de mieux vous expliquer ce que vous pouvez atteindre. Nous croyons cette façon de faire plus réaliste et supérieure à l’utilisation de sacs de riz ou d’implants par dessus vos seins, dans un soutien-gorge, ou de celle de vous comparer au résultat de votre meilleure amie, qui n’est pas du tout votre soeur jumelle!
Les patientes chez qui nous l’avons utilisées depuis 2 ans, se disent très satisfaites de leur expérience. 

Bien sûr, si vous allez un jour de l’avant avec ISOMED, une consultation médicale complète sera nécessaire. Mais un premier pas sera déjà fait pour réaliser votre objectif.

PRENEZ DONC VOTRE RENDEZ-VOUS EN TOUT TEMPS AU 450 650 0165 ! 
LAISSEZ NOUS UN MESSAGE AVEC VOS COORDONNÉES EN DEHORS DES HEURES D’AFFAIRES. Nous communiquerons avec vous dès que possible.
L’OFFRE PREND FIN LE 13 SEPTEMBRE 2018!
Puis le Dr Jean-Pierre Daigle sera de retour…

 

Autres articles

Pandémie, Public et Privé.
L’expérience d’ISOMED, et des autres…

24 janvier 2021

Depuis plus d’un an, ISOMED offre son aide au réseau de la santé, en tenant compte de la pertinence et de la qualité de ses installations. 

Durant cette période de pandémie, après des mois de discussion, nous n’arrivons toujours pas à conclure une entente avec les gestionnaires du réseau.

Pourtant des travailleurs de la santé des hôpitaux Charles-Le Moyne et du Haut-Richelieu, des chirurgiens chefs, des chirurgiens généraux, des infirmières, des anesthésistes, sont venus visiter nos installations et en ont tout simplement été emballés.

« Vous aurez des nouvelles demain de nos gestionnaires, ou après-demain », nous ont-ils assuré! « Nous voulons débuter au plus tôt ».

Leur enthousiasme ne semble pas avoir eu plus de succès que le nôtre auprès des décideurs.

Les obstacles administratifs semblent insurmontables. Que dire de la piètre qualité des communications avec les représentants des CISSS. Le silence, les délais, les remises de rencontre, semblent être leur meilleur argument.

Lire plus

Les laissés-pour-compte de la covid-19

23 janvier 2021
 

Cette patiente de 58 ans avait une petite lésion minuscule sur le côté du nez il y a un an et demi. Pas très visible !

Un cancer de la peau alors prouvé par une biopsie. On lui dit qu’il faut qu’on l’enlève… Puis l’attente. 

La petite lésion est devenue plus grosse lorsqu’elle nous consulte, un an et demi plus tard!  C’est surtout mal placé…

Mais, une image vaut 1000 mots, dit-on. Alors, avec l’autorisation de la patiente, voici son évolution:

Lire plus

Ah ces vilaines cliniques privées d’esthétique!

22 janvier 2021

Ah ces vilaines cliniques privées d’esthétique!

Lire plus

Vous désirez une consultation ?

Contactez-nous 

Pour en savoir plus sur l'équipe

Voir l'équipe